ban home

Principe d’ancienneté au sein d’une entreprise

Principe d’ancienneté au sein d’une entreprise

L’ancienneté, signifie la durée du service avec un employeur. Historiquement, ceux qui avaient plus d’expérience dans une tâche ou dans un poste occupaient ceux qui avaient moins d’expérience. Les politiques d’ancienneté formelles sont nées de cette situation naturelle. Le système d’ancienneté offre des avantages importants pour les employés. Cela, en créant et en satisfaisant leurs attentes en matière de traitement juste et uniforme.

En fonction de l’ancienneté d’un employé, la préférence peut lui être accordée dans des domaines tels que la promotion, le transfert, l’affectation par quarts, la planification, l’accumulation de vacances, la mise à pied et le rappel après une mise à pied temporaire. L’ancienneté sert à mesurer l’état relatif d’un employé par rapport à l’autre, en fonction de la durée du service. À mesure que l’ancienneté d’un employé augmente, il accumule certains droits et privilèges. Nous pouvons prendre pour exemple :primes d’ancienneté, congés payés, durée du préavis, devis externalisation paie et du social, indemnité légale de licenciement, éligibilité aux élections professionnelles etc.

Comment se calcule l’ancienneté ?

L’ancienneté se calcule différemment selon les entreprises. Certaines suivront la longévité sans se préoccuper du poste travaillé alors que d’autres repartirons à zéro chaque fois qu’un employé change de position au sein de l’entreprise. Selon les entreprises, la mesure de l’ancienneté est indifférente. A savoir si un employé occupe un poste à temps partiel ou un emploi à plein temps. Les autres sociétés ne mesurent que l’ancienneté en fonction du temps travaillé dans un poste à temps plein. Les conventions collectives calculent généralement l’ancienneté selon la durée totale du service, parfois en tenant compte de la durée du service dans un métier ou un département particulier.

Pourquoi choisir le système ?

Les droits qui appartiennent aux cadres supérieurs diffèrent également d’une entreprise à l’autre. Si les organisations ne paient pas les employés sur la base du même travail malgré le fait qu’ils détiennent le même niveau ou le même rang dans l’organisation, elles doivent élire un principe pour établir une distinction ou une différenciation salariale. Dans une grande organisation, les spécialistes de la rémunération dans le domaine des ressources humaines peuvent effectuer ces déterminations et peuvent considérer l’ancienneté d’un employé dans la décision de rémunération.

 

Pour trouver l’expert-comptable qui vous correspondra le mieux : cliquez-ici !

Vous recherchez un Expert-Comptable ?

Nous avons sélectionné 800 cabinets-comptables pour leurs conseils et leurs tarifs.
Comparez 3 comptables ici !